Pirohé en Voyage
Pirohé en Voyage

Nouveau Mexique - Arizona

18 Juin 2014

Nous voici au Nouveau Mexique. Gallup n'est pas une belle ville. Elle est toute en longueur et traversée par la voie ferrée qui relie Chicago à Los Angeles. Les trains de marchandises se succédent dans les deux sens en klaxonnant à tous les passages à niveau. Quelques murs sont décorés de tableaux dans le centre ville. C'est ici que l'on trouve le centre de fabrication de l'artisanat navajo, zuni et hopi. Les indiens apportent aux boutiques leur production qui est ensuite distribuée dans les autres états. En conséquence, les prix sont plus bas qu'ailleurs.

Nuit dans un camping au bord d'un lac 20 km avant Grants. Le vent s'est enfin calmé et la température est agréable.

241 kms effectués

19 Juin 2014

A Albuquerque, nous cherchons une boutique pour acheter des accus pour l'appareil photo. Ils n'en ont plus mais en recevrons pour lundi. Nous repasserons donc. En attendant nous allons à Santa Fé par "Turquoise Trail" recommandé par un guide. C'est l'ancien chemin des chercheurs de turquoise. Cette route n'a rien d'extraordinaire sauf qu'elle permet d'éviter l'interstate 25. D'ailleurs nous manquerons à Cevillos, la Casa Grande et son mini zoo. Toujours quelques surprenants paysages : des parois rocheuses verticales et ciselées, d'autres toutes noires. Nous traversons Santa Fe qui parait une belle ville avec ses maisons pueblo en couleurs. Nous avons quelque peine à trouver la route qui doit nous conduire au Hyde Memorial State Park où il y a un camping. Après plusieurs détours, nous voici arrivés mais les places sont rares. Nous en aurons une mais pour une seule nuit. Nous avons encore oublié que demain c'est samedi et tout est réservé. La nuit est fraiche et à 8h il fait seulement 13° dans le camping car.

313 kms effectués

20 Juin 2014

Ce matin, le responsable du camping nous a trouvé une place pour 3 nuits. Nous sommes très heureux car nous allons pouvoir profiter de cet endroit calme et agréable pour nous reposer.

55 kms effectués

21 Juin 2014

Nous allons à Taos par la "High Road to Taos". C'est la route pittoresque qui relie Santa Fe à Taos. Elle traverse une plaine séche puis avant Truchas on trouve une oasis de verdure où pousse des arbres fruitiers, puis la route monte en lacets. Les villages sont typiques mais ne nous donnent pas envie de s'arrêter.

Taos par contre a beaucoup de charme. Des cafés originaux, de nombreuses galeries d'art et des boutiques avec de beaux objets, tous construits dans une architecture en adobe. Nous prenons grand plaisir à cette visite.

Ensuite nous nous dirigeons vers les gorges du Rio Grande enjambées par un pont d'une seule arche. Ce n'est que sur le pont que l'on a une vue vertigineuse de 198 m sur le Rio Grande qui coule au fond. Il est calme et n'a pas beaucoup d'eau. Nous rentrons par la route 68 qui est bien plus agréable que celle de l'aller. Nous suivons le Rio Grande ; il est plus mouvementé que dans les gorges, avec quelques rapides, puis s'étale dans la vallée. Retour au camping Black Canyon à Santa Fé.

300 kms effectués

22 juin 2014

Aujourd'hui nous visitons Santa Fé car les parkings sont gratuits et nous espérons trouver une place pas trop éloignée de la "Plaza". Nous commençons la visite par "Palace of the Governors". C'est l'ancienne demeure des Gouverneurs. Elle date du début du 17ème siècle et faisait partie d'un fort qui couvrait 5 blocs de l'actuel centre ville. Elle a subi de nombreuses transformations au cours des ans. Dans plusieurs pièces, on peut voir ce qui  se cache sous les parquets et que les archéologues ont mis à jour. On découvre aussi une collection d'objets de l'époque hispanique tels meubles, armes, faïences. Un tableau compare les dates importantes de l'histoire des Etats Unis avec celles de l'Europe. La chapelle du gouverneur a été préservée. Une grosse collection de statuettes précolombiennes est exposée dans plusieurs pièces.

A l'extérieur, sous la galerie du bâtiment, seules les natives (indiennes) ont le droit de vendre des bijoux en argent, turquoises et autres pierres. De jolies choses très abordables.

Nous parcourons ensuite la Plaza et les rues avoisinantes avec des galeries qui protégent bien du soleil ardent. Quelques belles boutiques d'objet Far West, des galeries d'art et une magnifique église catholique. Cette ville est pleine de charme et nous change des autres villes américaines sans âme.

27 kms effectués

23 Juin 2014

Nous quittons avec regret Santa Fé qui restera pour nous une visite très agréable. Nous passons par Albuquerque pour récupéer les deux batteries commandées pour l'appareil photo. Déception : il ne les a pas. Il nous donne une autre adresse où enfin nous trouvons notre bonheur. Nous faisons ensuite quelques provisions car notre direction est droit vers le sud. Nous prenons l'interstate 25 en direction de Las Cruces et traversons une région désertique. Toutefois, le Rio Grande fait une trainée verte où l'on cultive surtout du fourrage. Entre Fort Craig et Caballo, le fleuve s'étale et forme un grand lac. Nous nous arrêtons dans un camping au bord de ce plan d'eau. C'est très calme. Toute la journée, il a fait très chaud.

423 kms effectués

24 Juin 2014

Nous reprenons la route jusqu'à Hatch puis la route 26. Nous passons devant un ranch qui possède un troupeau de plusieurs centaines de vaches. Autour des bâtiments des stockages de fourrage qui sont cultivés sur des hectares. C'est surprenant de voire ces hectares tout secs, puis d'autres tout verts. Nous croisons aussi des champs d'éoliennes et de panneaux solaires. Un peu plus loin, deux tours métalliques brillent dans le soleil au milieu d'un champ : impossible de savoir de quoi il s'agit. Il fait toujours très chaud.

Nous reprenons l'interstate 15 avant de la quitter pour aller à "Chiricahua National Monument". Mais la route goudronnée s'arrête et devient une piste sur 30 km. Nous devons faire demi-tour et prendre une autre direction à Wilcox. Sur des hectares des plantations de noix de pécan et d'autres arbres fruitiers que nous ne connaissons pas.

En arrivant au camping du parc, nous sommes accueillis par une ranger qui nous accompagne à la place choisie et nous indique que le camping est gratuit. Il est très calme, bien aménagé, mais pas de feu en raison des risques d'incendie élevés.

436 kms effectués

25 Juin 2014

L'érosion dans ce parc a sculpté des falaises et des rochers aux formes élancées. Posés des uns sur les autres, ils défient les lois de la pesanteur.Les fléches rocheuses atteignent des hauteurs vertigineuses et semblent sur le point de basculer. La route qui traverse Bonita Canyon est aménagée avec des parkings qui permettent de s'arrêter. Les forêts de pins contrastent avec la végétation aride de la région qui entoure le parc. Nous allons jusqu'à Massai Point qui culmine à 2098 m : vue grandiose sur la forêt de fléches rocheuses recouvrant les pentes de la vallée. C'est ici que la Grand Chef Apache Cochise veille sur le pays de ces ancêtres. A la sortie du parc, nous revoyons comme hier une biche qui se laisse photographier.

Nous prenons la direction de Bisbee à seulement 7 miles de la frontière avec le Mexique. C'est la ville des mineurs. Depuis 877, date la découverte du premier filon de cuivre, les mines ont prospérées. D'ailleurs les collines de minerai traité entoure toujours la ville. La dernière mine ferme en 1975. Il reste une immense carrière à ciel ouvert, couleur rouille, nommée "Lavender Open Pit Mine". Dans la rue proche, des batiments datant de la fin du 19ème siècles bien conservés exposent des vieilles voitures, des pompes à essence et des motos. Les maisons des mineurs dans le quartier historique sont toujours habitées.

Nous rejoignons Tombstone et nous installons au Tombstone RV Park et Campground. Beau camping mais bien sur pas un pouce d'ombre. La nuit est chaude malgré toutes les fenêtres ouvertes.

188 kms effectués

 

 

 

26 Juin 2014

Nous visitons Tombstone. Au départ c'est une ville minière qui devient célèbre en raison de la fusillade de OK Corral le 26 Octobre 1881.

Rappel des faits : le shérif Wyatt Earps, ses deux frères Virgil et Morgan, Doc Holliday, dentiste alcoolique et tuberculeux, partent pour arrêter les frères Clanton et les MacLaury connus pour leurs actes de banditisme et leurs habitudes à semer le trouble. Sommés de déposer les armes, les mauvais garçons dégainent, la fusillade dure 30 secondes. Deux frères MacLaury sont transformés en passoire ; deux membres du groupe du shérif sont plus ou moins blessés. Un des frères Clanton expire peu après non sans avoir demandé qu'on lui enlève ses bottes car il avait promis à sa maman de ne pas être enterré avec.

Une grande rue traverse la ville avec des bâtiments du 19ème siècle bien conservés, des  galeries et des trottoirs en bois. Les boutiques sont typiques et vendent tout ce qu'il faut pour s'habiller en cow-boys, en femmes légères, même des robes de mariées. On peut faire le tour de la ville dans une diligence pendant que les fusillades éclatent entre le shérif et les cow-boys. L'ambiance est sympathique et tout est réuni pour se croire 150 ans en arrière.

Le Parc du Saguaro se trouve dans le désert du Sonora et se compose de deux parties. Nous commençons par celle qui est à l'est de Tucson. Une boucle de 9 miles bien aménagée permet de rouler au milieu des cactus chandeliers ou cactus candelabres. Ils mesurent en moyenne 9 m mais peuvent atteindre 15 m. Ils pèsent jusqu'à 8 tonnes et vivent plus de 200 ans.Leur croissance est lente durant les premières années, puis s'accélère et ralenti à nouveau lors de sa période de reproduction. Les premières branches se développent à partir de 75 ans pour atteindre 10 à 20 branches au maximum. Les fleurs blanches  apparaissent en avril mai et les fruits de couleur rubis fin juin. Les fleurs sont pollinisées par les chauves-souris, les abeilles ou les colombes. Le réseau dense de racines qui s'étend sur 15 m autour du tronc et sur 10 cm sous la surface du sol  permet de capter efficacement les fortes pluies qui pénétrent faiblement. Les cactus servent de refuge pour les animaux du désert. Les trous sont percés au départ par le Pic du Saguaro pour les petits trous et pour les plus gros par le Pic Chrysoïde.

Nous avons une vue magnifique sur la plaine en contrebas, hérissée de cactus saguaros. On trouve également d'autres cactus dont nous ne connaissons pas les noms. C'est une belle balade mais terriblement chaude.

Après avoir acheter un sac de glace pour la glacière en complément du frigo qui peine à faire du froid, nous nous rendons dans la partie ouest du Saguaro NP. Il y a un camping où nous passons la nuit. Nous avons de l'eau et l'électricité, aussi nous pouvons faire fonctionner notre ventilateur. A la tombée de la nuit, nous entendons des coyottes pousser leur cri : impressionnant !

175 kms effectués

27 Juin 2014

Nous partons de bonne heure pour visiter "Arizona Sonora Desert Museum" avant la grosse chaleur. Ce musée est tout à la fois un jardin botanique, un zoo, un musée d'histoire naturelle , une galerie d'art et un aquarium.

On trouve un vivarium avec des serpents dont des serpents à sonnettes, des scorpions, des mygales et autres scolopendresainsi que des amphibiens. Nous arrivons au moment où le personnel nettoie les enclos et renouvelle la nourriture. Dans une grotte fraiche et humide pendent des stalactites. Une salle est destinée à l'histoire géologique de la planète et de l'Arizona en particulier. Une magnifique exposition de pierres précieuses fait réver. Il y a aussi des pierres moins précieuses mais tout aussi intéressantes.

Puis nous passons à l'extérieur pour faire connaissance avec les pumas, loups, coyottes, pécaris, mouflons, cerfs, mouflons du désert, dindons sauvages et surprise un ours noir !

Dans un enclos, les chiens de prairie construisent des tunnels et des monticules qu'ils démolissent aussitôt. Dans une immense volière dans laquelle on entre, les colibris sont en liberté. Ces adorables oiseaux mesurent entre 5 et 13 cm et agitent leurs ailes entre 12 et 90 fois par seconde et sont capables de voler à reculons. Ils sont sublimes mais difficiles à photographier.

Nous parcourons aussi le jardin des agaves, des cactus et de nombreuses plantes capables de résister dans un environnement aussi difficile.

Nous arrêtons la visite vers 12h30 car la chaleur n'est plus supportable. Nous déjeunons au snack et quittons ce parc à regret car il y a encore des zones que aurions voulu voir.

Pour nous rafraichir un peu, nous allons au MacDo pour une connexion.

En fin d'après midi, nous retournons au camping Gilbert Gray où nous trouvons une place avec un peu d'ombre. Nous pouvons sortir la table et les chaises et souper dehors.

Nous avons même un peu de fraicheur et profitons du ballet incessant des oiseaux qui viennent boire autour du robinet d'eau. Les écureuils des rochers passent près de nous ainsi que des gros lapins.

53 kms effectués

 

28 Juin 2014

Aujourd'hui une longue étape sur autoroute nous attend puisque nous quittons Tucson pour Phoenix. La ville s'étend sur 60 km et fait 40 km de large. La pollution se sent et des nuages de poussière attenuent la visibilité. Nous poursuivons jusqu'à Flagstaff et rejoignons le camping déjà utilisé, le Bonito Campgroud à 2113 m d'altitude. L'air frais va nous faire beaucoup de bien pour dormir.

474 kms effectués

29 Juin 2014

Nous passons la journée au camping pour un peu de repos.

30 Juin 2014

Nous allons à Page au bord du Lake Powell. Ce lac est en fait à l'origine un long et profond canyon creusé dans le plateau par le Colorado.

Puis en 1966, on a construit le barrage de Glen Canyon à cheval sur l'Arizona et l'Utah. Il a fallu 17 ans pour remplir le lac. Il est par sa taille le deuxième plus grand lac des Etats-Unis (655 km2). Il fait 300 km de long mais avec les rives de rivières et des canyons qui le bordent on totalise 3400 km de rivage soit plus que toute la côte ouest du pays. La création de ce barrage provoque ddes problème écologiques et en particulier celui de l'ensablement.: le sable ne peut plus s'écoulver vers l'aval et bloque au pied du barrage. En amont le Colorado s'ensable ainsi que la San Juan River. Les autorités envisagent des solutions, même celle de vider le barrage !

Lorsque l'on approche du lac, on est surpris de voir des plages, des criques et les montagnes s'intégrent bien dans les paysages. Nous voyons d'abord le barrage du haut d'un promontoire. L'eau est verte et peu abondante. Nous reviendrons demain pour voir l'autre rive.

Nous réservons une place au camping Page Lake Powell Campground. Vers 14 h nous quittons Page pour aller visiter à quelques kilomètres "Upper Antelope Canyon".

Sur le parking nous nous garons à côté d'un camping car arborant l'autocollant CCRSM.Ils reviennent justement de la visite et discutons ensemble de nos itinéraires.

Nous nous inscrivons pour la visite, nous avons manqué celle de 15 h et devons attendre jusqu'à 16 h. Nous sommes chargés dans un camion GMC avec un toit en toile et tout de suite la femme qui conduit annonce la couleur : elle roule vite, dépasse le véhicule qui est devant, croise les autres voitures si près que l'on risque de les accrocher. Nous sommes tellement secouer que nous avons de la peine à nous tenir assis. Ouf, nous voici arrivés à bon port mais les muscles et les articulations ont été mis à dure épreuve.

Nous commençons la visite par une faille qui permet d'accéder au défilé large d'environ 2m sur 200 m. Les parois sont sculptées par les crues et le vent,d'une couleur orangée et changeante et on dirait des vagues. Nous sommes un peu tard dans la journée pour avoir la meilleure lumière mais c'est très beau tout de même. Un courant d'air soulève le sable accumulé sur le haut des roches et retombe sur nous en pluie.

Au retour notre conductrice sera moins casse-cou et nous secouera un peu moins.

Sitôt arrivés au camping nous prenons une bonne douche pour évacuer tout le sable que nous avons emmagasiné.

Un groupe d'étudiants français en médecine vient nous rendre visite. Ils sont 7 et ont loué un camping car pour 3 semaines. Ils visitent les parcs de l'ouest américain et sont ravis de leur voyage. Nuit chaude malgrè le ventilateur.

215 kms effectués

suite du voyage page Utah