Pirohé en Voyage
Pirohé en Voyage

Nevada - Arizona

11 Juin 2014

Après avoir quitté le camping calme mais très chaud, nous cherchons un ATM pour retirer de l'argent, puis un magasin Target pour acheter une glacière car notre frigo n'est pas fait pour les températures d'ici et il peine à faire du froid.

Vers 16 h nous prenons possession de notre chambre à l'hôtel Excalibur à Las Vegas après avoir beaucoup parlementer avec le vigile qui ne voulait pas que nous stationnions le camping car sur le parking gratuit de l'hôtel. Il nous faudra retourner à la réception pour avoir un permis que nous collons sur le pare-brise. Malgré cette autorisation, il nous mettra encore 2 avis nous interdisant le stationnement.

La chambre est grande, meublée assez vieillot mais les deux lits king size sont très confortables et la climatisation se régle facilement. Nous descendons dans les salles des machines à sous, des tables de roulette, crap et poker. Impossible de les compter. Pas plus que le nombre de joueurs et de spectateurs. Le bruit est très agressif et nous avons presque froid. Nous montons à l'étage où se trouvent les boutiques et les restaurants. Nous achetons une pizza que nous mangeons dans la chambre. Fatigués par cette journée, nous passons une bonne nuit sans transpirer.

84 kms effectués

12 Juin 2014

Nous déjeunons chez Johnny Rocket avec une musique assourdissante et un repas pas super. Ensuite nous prenons la route pour visiter les magasins outlets. Les prix sont vraiment très intéressants et nous faisons quelques achats. Dommage qu'il n'y ait que les vêtements d'été.

Après avoir repris le camping-car, nous remontons le Strip (Las Vegas Boulevard) dans les deux sens, Daniel ne pouvons le faire à pied. D'ailleurs moi non plus car il fait plusieurs km.

Des hôtels, des casinos, des tableaux interactifs plus démesurés les uns que les autres s'étalent le long de ce boulevard avec des musiques diverses.

Après un peu de repos, nous descendons dans les salles de jeux ; beaucoup de tables et de machines à sous sont occupées. Le sous-sol du casino est dédié aux enfants qui peuvent apprendre à perdre leur argent !

Nous allons souper dans un restaurant italien. Mieux choisi que celui du petit déjeuner.

Nous ressortons pour faire de nuit des photos des casinos qui nous entourent. L'Excalibur, le Louxor et son sphinx imposant qui monte la garde à l'entrée, puis la reproduction grandeur nature de la plus grande pyramide de Gizeh près du Caire en Egypte. Elle est entièrement recouverte de verre fumé du plus bel effet. Un atrium pouvant contenir 9 Boeing 747 empilés les uns sur les autres compléter le spectacle. C'est grandiose et magnifique. Du sommet extérieur de la pyramide un rayon laser balaie le ciel. Les avions en vol peuvent l'apercevoir depuis Los Angeles à 400 km.

Le casino Mandalay Bay fait terne à côté. Puis nous photographions  notre hôtel, un chateau médiéval avec des tourelles or, bleu, rouge sur le théme Roi Arthur et Robin des Bois. Pas le  plus réussi mais le seul trouver où l'on pouvait laisser le camping car sur le parking.

 

13 Juin 2014

Nous quittons Las Vegas en direction de Williams pour visiter le Grand Canyon. Nous traversons une zone désertique et apercevons le fleuve Colorado. De chaque côté de la route, les prés sont clôturés et de temps en temps on voit quelques vaches. Que mange-t-elles ?

 

A Kingman, nous prenons la fameuse Route 66 surnommé "The Mother Road". Sa construction durera 12 ans pour finir en 1938. Elle relie Chicago au bord du Lac Michigan aux rives du Pacifique à Santa Monica après 2448 miles et à travers 8 états : Illinois, Missouri, Kansas, Oklaoma, Texas, Nouveau Mexique, Arizona et Californie. Dès 1934, elle permit à des milliers de familles de paysans de l'Oklaoma et de l'Arkansas, ruinées par les tempêtes de poussière qui anéantirent les cultures, de s'exiler en l'empruntant pour trouver plus à l'ouest une nouvelle vie. Durant la Seconde Guerre Mondiale, cette route servie aux convois militaires pour acheminer hommes et armements vers le Pacifique ou l'Atlantique.

Après la guerre, tout le long de la route 66, les motels, les stations service, les restaurants routiers sont utilisés par les familles qui visitent les parcs nationaux ou qui prennent des vacances. A partir de 1950, le trafic est très important et la route n'est plus adaptée.

Les états préférent les interstates à deux voies qui contournent les villes.

A la fin des années 1960, la fréquentation est nulle et les boutiques ferment les unes après les autres. Les autorités veulent même la gommer des cartes routières. Mais les nostalgiques de la belle époque se mobilisent et la Route 66 retrouve une seconde jeunesse. Des musés, des festivals sont crées et animent à nouveau la route.

Nous croisons de nombreux motards avec un bandana en guise de casque.

Nous nous arrêtons à Hackberry au Hackberry General Store. Une corvette rouge de 1957 trone devant l'entrée au milieu  de vielles pompes à essence, réfrigérateurs, machines à laver et cuisinières d'une autre époque.

A l'intérieur, on trouve des plaques d'immatriculation, des photos d'acteurs, de chanteurs, des disques des années 1950 et tout un bric à brac à vendre. Il y a même un énorme chien jaune qui s'est approprié le canapé d'époque.

Pour la nuit nous nous arrêtons au "Grand Canyon Cavern Campground". Nous sommes  seuls dans ce camping installé dans une forêt avec des pins bristlecone à 1708 m d'altitude.

272 kms effectués

14 Juin 2014

Nous quittons William et prenons la route 64 direction le Grand Canyon. Il y a un vent violent et nous devons réduire la vitesse car il vient sur le côté et fait faire des écarts. Il ya beaucoup de circulation car nous sommes samedi.

En arrivant à Tusayan, nous allons directement à l'aéroport pour réserver des places pour le survol du Grand Canyon en hélicoptère. C'est possible pour le dernier vol de ce jour à 16h30. A 2 km, nous trouvons une place au Kaibab National Forest. C'st un camping dans une forêt de pins. Les emplacements sont grands et bien aménagés.

A 16 h nous rejoignons l'aéroport et prenons place dans l'appareil après les explications de sécurité et avoir enfilé le gilet de sauvetage. Nous sommes 6 plus le pilote. Nous survolons tout d'abord la forêt. Le vent est fort et cela se sent. Puis nous sommes au-dessus du canyon. C'est impressionnant, grandiose et superbe. Les parois colorées, taillées, ciselées ou toutes lisses s'offent à nos yeux et tout au fond un ruban vert qui serpente : le Colorado.

Difficile de décrire ce spectacle extraordinaire.

Le canyon est un des phénomènes géologiques le plus étonnant. Depuis plus de 2 milliards d'années, le territoire du Grand Canyon a vu passer plusieurs mers, des déserts et des montagnes aussi hautes que l'Himalaya. Le sable que l'on retrouve partout est essentiellement d'origine marine. Mélé à des sédiments, il s'est aggloméré pour finir par former des schistes et des grès. A la fin de l'ère secondaire, sous le pression des plaques continentales, la plaine du Colorado s'est peu à peu soulevée.

Nous rentrons au camping avec des images plein les yeux que nous ne sommes pas près d'oublier. Belle journée.

209 kms effectués

15 Juin 2014

Journée de repos au camping. Beau temps

16 Juin 2014

Nous allons à Grand Canyon Village, mais le parking réservé aux camping cars est trop éloigné du Visitor Center. Daniel ne pourra pas marcher si longtemps.

Nous prenons donc la South Rim en direction de Cameron. De nombreux parkings permettent de s'arrêter et d'admirer le canyon. De temps en temps on aperçoit un peu le Colorado. Nous le verrons de mieux en mieux au cours de la matinée. Des panoramas superbes s'offrent à nos yeux mais il manque le soleil et le vent souffle toujours assez fort.

 On ne se lasse pas d'admirer ces roches de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Du dernier point de vue "Desert Wiew Point" on découvre le Colorado qui serpente entre les buttes et les falaises. Superbe. Une tour d'inspiration indienne a été construite par Mary Colter.

Nous quittons le parc et retrouvons une plaine grillée et pourtant nous sommes à 1800 m d'altitude. Nous sommes sur le territoire des Navajos. Pour approcher du Little Canyon, il faut payer et c'est cher. Des stands tenus par des indiens vendent des bijoux au bord de la route. Nous nous arrêtons à Cameron pour prendre du carburant. Il y a des travaux routiers et comme le vent est toujours aussi violent, la poussière est infernale. Dans la descente nous devons fortement ralentir car les bourrasques nous déportent.

20 km avant Flagstaff nous nous arrêtons dans un camping. Nous sommes très fatigués et seront couchés à 8h30.

177 kms effectués

17 Juin 2014

Le vent a foufflé toute la nuit et souffle encore ce matin.

Nous entrons par le sud dans  "Petrified Forest National Park".C'est une quantité invraisemblable de troncs d'arbres pétrifiés qui s'étalent dans un paysage lunaire aux roches volcaniques érodées.

Il y a 225 millions d'années, ce haut plateau était une vaste plaine alluviale avec de nombreux cours d'eau bordés de grands arbres. Des reptiles, des amphibiens géants, des dinosaures vivaient au milieu des fougères et autres plantes. Les grands arbres tombèrent et furent transportés par les eaux vers la plaine inondée. Ils furent recouverts d'argile, de boue, de sable et de cendres volcaniques. Cette couverture de sédiments coupa l'oxygène et retarda la pourriture des troncs. Puis les eaux souterraines chargées de silice s'infiltrèrent dans le bois. Lentement la silice remplaça les tissus du bois, se cristallisa en quartz et les troncs furent préservés en bois pétrifié.

Lorsque les continents se séparèrent et que l'Amérique du Nord trouva sa place actuelle, la région se souleva, ce qui enfoui profondemment les troncs d'arbres dans les couches les moins dures. Le vent et l'eau érodèrent les sédiments durcis. Maintenant les troncs d'arbres cassés et pétrifiés, les restes d'animaux et les plantes fossilisés sont exposés sur la surface du sol.

Nous nous promenons dans cette immense zone pendant plusieurs heures puis nous nous rendons dans la partie nord pour voir le Painted Desert.

302 kms effectués

suite du voyage page Nouveau Mexique