Pirohé en Voyage
Pirohé en Voyage

De Sabratha à Ghat

-Le 15 mars 7h, nous partons pour Sabratha ( repère B sur la carte ). Nous passons la frontière Tunisie / Libye à Ras-Adjir, il est 9h. Immatriculation du CC : carte grise, plaques, assurances..., à 13h30 nous sommes en Libye avec nos deux guides, le touristique et le policier. Nous arrivons à Sabratha vers 17h, bivouac sur le parking du site. 215km au compteur journalier.

-Le 16 mars, en matinée, visite guidée des vestiges romains de Sabratha. Le temps est nuageux, la température douce. Sabratha est une des plus importantes villes de la Tripolitaine (Afrique romaine ), situé dans ce qui est aujourd'hui la Libye occidentale. Elle formait evc Oea et Leptis Magna un trio de villes qui a donné son nom à la Tripolitaine, son origine remonte au Vè siècle av. J.-C. Sabratha constituait le point de départ de la route qui s'enfonçait vers le sud et le djebel tripolitain et au-delà vers Ghadames et le centre de l'Afrique.

-A 12h45, nous prenons la route pour Nalut (repère C sur la carte ),arrêt en cours de route pour visiter le grenier fortifié de Qasr- Al-Haj, arrivée vers 18h15. Bivouac près des Ghorfas, 255km au compteur, Nalut est à 900m d'altitude, la température est fraiche. C'était un lieu de passage du rally "Paris-Dakar"...

-Le 17 mars, tôt le matin visite des ghorfas, c'est absolument magnifique, rien que cela vaut le voyage! Nous quittons Nalut à 10h pour Ghadames (repère D sur la carte ) temts froid, vent, pluie. Arrivée en fin d'après-midi au bivouac de l'ancien aéroport, la température a augmenté : 27°. 255km parcourus aujourd'hui.

-Le 18 mars, Ghadames, connue également sous le nom de la" Perle du Désert",  est une ville et une oasis du désert, à la frontière de la Tunisie et de l'Algérie, une des premières villes fortifiées du Sahara, son architecture est conçue pour résister au climat extrême du désert. Il existe des traces d'habitations du paléolitique et du néolithique ( environ 10.000 ans ).

-Nous visitons le musée puis la vieille ville, très beau, le temps est couvert avec un peu de pluie, déjeuner dans la vieille ville, dans une maison traditionnelle. Le soir, vers 20h départ pour le souper dans un restaurant avec spectacle de danses traditionnelles. Au cours du repas très gros orages, éclairs, tonnerre, puis plus d'électricité...Le spectacle prévu sous chapiteau a pu avoir lieu dans la salle du restaurant, retour vers minuit au CC. un petit regret nous avions prévu d'aller dans les dunes pour assister au coucher du soleil...

-Le 19 mars, départ 9h45 pour Gariyat ( repère E sur la carte ). La route est toute droite, pas de village, très peu de végétation, puis plus rien. Pourtant de nombreux troupeaux importants de moutons et chèvres. Nous rencontrons un troupeau de dromadaires. Le temps est nuageux, le vent fort, froid et nous avons un peu de pluie. Arrivée vers 16h au bivouac du Forte Baccon, 410km au compteur journalier.

- Le 20 mars, à 7h la température est de 6°, nous prenons la route pour Birak ( repère F sur la carte ), le temps est nuageux, froid puis chaleur et soleil à partir de 12h. Comme hier la route est droite, pas de végétation, le paysage est très changeant : plat puis cailloux, puis sable. Vers 15h nous partons à la recherche de géodes et de bois fossilisés, que nous avons la chance de trouver, certains bois fossilisés font plusieurs tonnes... Les montagnes noires du jbel-Al-Asswed sont magnifiques, éclatantes de couleur sous le soleil. Après 355 km, arrêt bivouac das le désert.

-Le 21 mars, départ à 9h15 pour Fjeij ( repère G sur la carte ) après une nuit passée dans le désert, ciel étoilé magnifique. La route est en très mauvais état, le paysage toujours aussi changeant. Visite de Sabha, capitale du Fezzan, ville natale de Kadafi. Arrivée à 16h à Fjeij, Bivouac à l'auberge de jeunesse. Nous sommes à l'ombre; il y a de l'eau de l'électricité (un peu ) et on peut vider les WC. Le luxe !!!

-Le 22 mars, nous partons pour la journée en 4x4 vers les dunes de l'Erg Oubari et des lacs : Mandara, qui est à sec depuis quelques années, puis lac Um el Ma, Matifu et Gabrawn. Paysages magnifiques couleurs diverses très changeantes avec le soleil. Le soir repas au restaurant de l'auberge ( heureusement nous ne sommes pas venu en Libye pour la gastronomie, donc pas de problème...).

-Le 23 mars, nous quittons Fjeij à 9h30 en direction d'Al-Awaynat, route sans intérêt, droite et en très mauvais état. A 16h30 arrêt pour le bivouac au milieu des dunes de cailloux, 320km au compteur journalier.

-Le 24 mars, direction Ghat, nous dépassons Al-Awaynat où nous reviendrons le soir. Entre Al-Awaynat et Ghat le décor change , les paysages sont magnifiques, sur notre droite le djebel Kfjnoun et la montagne du Diable, plus loin sur la gauche le djebel Idinien. A Ghat, visite de la vieille ville et du fort italien, la montée au fort en début d'après- midi sous un soleil de plomb est rude. Du fort la vue porte sur 360°, c'est magnifique. Retour en fin de journée au camping Akakus à Al-Awaynat.